Période d’essai de 90 jours Satisfait ou Remboursé, 2 ans de garantie et livraison standard gratuite pour des commandes supérieures à 45 €

COMMENT MIEUX DORMIR, MASQUER LES RONFLEMENTS ET SAUVER VOTRE RELATION

Après une longue journée, rien de tel que le réconfort d’une chambre silencieuse et le repos d’une bonne nuit de sommeil. Pourtant, ce n’est pas toujours si simple. L’un des obstacles les plus récurrents et les plus difficiles à surmonter, ce sont les ronflements de votre voisin d’oreiller.

Selon l’université d’Utah, jusqu’à 40 % des hommes adultes et 24 % des femmes adultes ronflent régulièrement. Quelles que soient les causes de ce phénomène (voies nasales obstruées, position dans le lit, obésité, apnée du sommeil, etc.), ces vrombissements, ronronnements et autres sifflements sont parfois difficiles à supporter pour la personne qui partage vos nuits. En effet, ces bruits peuvent atteindre 80 à 90 décibels pour les cas les plus sévères, l’intensité sonore d’une tondeuse à gazon.

C’est pourquoi il est important de comprendre les conséquences du ronflement et l’importance de réduire ce phénomène autant que possible pour votre santé mentale et physique, et pour le bien de vos relations. 

Femme utilisant son ordinateur portable au lit pendant que son partenaire dort

Les conséquences du ronflement

Rester éveillé chaque soir en entendant son partenaire ronfler peut entraîner un sentiment de frustration et de fatigue. Une étude menée par le centre médical de l’université Rush a conclu que le sommeil effectif d’une femme ne représentait que 73 % du temps passé au lit lorsque son mari ronflait, contre 90 % en moyenne dans la population générale. L’étude confirme aussi que cette perte de presque 20 points peut se faire sentir la journée : sur votre productivité, votre humeur et même vos fonctions biologiques, avec potentiellement des effets négatifs sur la santé à long terme.

Le ronflement chronique d’un partenaire et la frustration qu’il occasionne peuvent également se répercuter sur votre relation. Dans un sondage mené par la National Sleep Foundation américaine, 58 % des personnes interrogées ont déclaré que le manque de sommeil affectait « au moins occasionnellement » leur humeur, et plus de 25 % ont indiqué que leur besoin de sommeil avait des conséquences sur leurs relations. Une étude du centre médical Wexner de l’université d’Ohio a conclu que lorsque deux partenaires dormaient moins de sept heures au moins deux nuits d’affiliée, ils avaient plus de chance de se disputer ou de « faire preuve d’hostilité » l’un envers l’autre. Ainsi, il n’est pas surprenant d’apprendre que le ronflement est devenu l’une des principales causes de divorce.

« Cette perte de presque 20 points (de sommeil effectif) peut se faire sentir la journée : sur votre productivité, votre humeur et même vos fonctions biologiques, avec potentiellement des effets négatifs sur la santé à long terme. »

Comment combattre le ronflement

Y a-t-il un moyen de se préserver des ronflements de son partenaire ? Pour votre relation comme pour votre santé, c’est souhaitable. Voici quelques conseils pour mieux dormir.

Faites l’acquisition d’une paire de bouchons d’oreille

C’est généralement le premier recours des personnes qui subissent les ronflements d’un proche. C’est une solution simple et souvent bon marché. Les bouchons d’oreille sont aujourd’hui disponibles dans des matériaux variés, malléables et avec des embouts personnalisés. Si vous ne vous êtes jamais fait aux petits bouchons en mousse, peut-être apprécierez-vous une paire en silicone souple.

Essayez les Bose Sleepbuds™ II

Les Bose Sleepbuds™ II sont de petites oreillettes sans fil conçues spécialement pour le sommeil. Elles s’utilisent avec l’application Bose Sleep, qui possède une bibliothèque de plus de 50 morceaux relaxants, y compris une gamme de sons pour mieux dormir capables de couvrir les nuisances sonores comme les ronflements. Contrairement au bruit blanc d’une machine posée à côté du lit, ces sons entrent directement dans votre oreille. Dans une étude sur le sommeil sponsorisée par Bose et menée par le campus médical Anschutz et le centre d’innovations UCHealth CARE de l’université du Colorado, 100 % des participants ont indiqué que les Bose Sleepbuds™ étaient « efficaces pour bloquer le bruit ambiant », 86 % ont déclaré s’endormir plus rapidement avec une paire de Bose Sleepbuds™, et 82 % ont fait état d’une amélioration générale de la qualité de leur sommeil.

Femme consultant l’application Bose Sleep sur son téléphone
Bose Sleepbuds™ II

Bose Sleepbuds™ II
En savoir plus

Essayez une « séparation nocturne » temporaire

Si vous avez épuisé beaucoup d’autres idées, et que vous êtes vous-même épuisé, peut-être devriez-vous penser à faire chambre à part. C’est plus commun qu’on ne le pense. Le Better Sleep Council indique que 9 % des couples américains dorment séparément, ce qui semble aider beaucoup d’entre eux. « Certains couples sont persuadés que faire chambre à part a rendu leur relation plus solide », déclare un expert conjugal interrogé par le New York Times.

Que vous suiviez tel conseil ou tel autre, ou même plusieurs d’entre eux, il est essentiel de bénéficier au quotidien d’un sommeil de bonne qualité, sans interruption. Pour ce faire, il faudra peut-être encourager un ronfleur à se faire aider, car les ronflements sont parfois le signal de sérieux problèmes de santé. Lorsque vous dormirez mieux, votre corps et votre esprit vous en seront reconnaissants, tout comme vos proches.

Bose Sleepbuds™ II

UN SOMMEIL DE RÊVE

HISTOIRES ASSOCIÉES

Votre guide pour mieux dormir
Découvrez les coulisses du développement de la nouvelle génération d’oreillettes Bose Sleepbuds™ II
fr